Historique de l’entreprise

En 1922, DeWitt et Lila Acheson Wallace fondent, The Reader's Digest Association, Inc. (nommée depuis 2015: Trusted Media Brands, Inc. qui siège aujourd’hui à New York).

1948 Reader's Digest fonde les filiales à Stuttgart et Zurich. En septembre 1948, paraissent pour la première fois les éditions suisse et allemande du magazine international Reader's Digest sous le nom de Das Beste aus Reader's Digest. Quelques mois auparavant, Sélection du Reader's Digest paraissait en français en Suisse romande.

1951 La filiale allemande, Verlag Das Beste GmbH est inscrite au registre du commerce à Stuttgart.

1952 La filiale autrichienne Verlag Das Beste Ges.m.b.H. est fondée à Vienne.

1955 Le premier volume condensé Reader's Digest paraît en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Il réunit dans un seul volume quatre romans à succès en version condensée. La direction publicitaire du magazine déménage de Stuttgart à Düsseldorf.

1959 La filiale allemande publie son premier ouvrage documentaire sous le nom de Abenteuer des Lebens.

1960 La première collection musicale est diffusée en Allemagne et en Autriche. Elle s'intitule Werke grosser Meister.

1962 La filiale suisse publie son premier ouvrage documentaire sous le nom de Der grosse Weltatlas.

1963 Les collections musicales s'inscrivent également au programme de l'édition suisse

1967 Des globes terrestres, des cours de langue et des programmes de formation autodidacte sont diffusés pour la première fois. La maison d'édition crée la société Pegasus GmbH pour la diffusion du magazine en Allemagne.

1971 Les séries de livres sont lancées en Allemagne avec Die schönsten Bücher für junge Leser.

1975 Avec Naturparadies Schweiz, la filiale suisse publie pour la première fois un guide illustré dans les trois langues.

1983 Les séries illustrées font désormais partie du programme livres. La première publication s'intitule Traumreisen (Voyages de rêve). Le premier ordinateur personnel est installé dans l'entreprise.

1986 Das Beste GmbH distribue son premier Pegasus Award, distinction remise à la meilleure annonce parue durant l'année dans l'édition allemande du Reader's Digest.

1988 Les séries musicales viennent enrichir le programme musique. La première publication s'intitulait Klassische Kostbarkeiten.

1990 Plus de 1,2 million d'exemplaires du magazine Reader's Digest sont distribués gratuitement dans les nouveaux Länder allemands nés de la chute du mur de Berlin. Les cassettes vidéo sont ajoutées au programme d'édition.

1999 La filiale suisse du Reader's Digest est intégrée au Verlag Das Beste GmbH en Allemagne.

2000 Le Reader's Digest développe des nouvelles activités dans les domaines de la santé et de la finance.

2001 Le groupe se nomme désormais «Reader's Digest Allemagne, Suisse, Autriche». Le magazine se dote d’une nouvelle présentation et change de couverture. Sous le titre Reader's Digest European Trusted Brands et sur vote des consommateurs, le Reader's Digest remet une distinction aux labels qui obtiennent le taux de confiance le plus élevé auprès des consommateurs.

2002 Les livres audio sont intégrés aux programmes.

2005 En juillet, parution du nouveau périodique daheim in Deutschland qui laisse les lecteurs s’adresser aux lecteurs.

2006 et 2007 La maison d’édition développe de nouvelles activités articulées autour des vitamines, des compléments alimentaires, des vins, des bijoux et des randonnées.

2009 La direction prend ses quartiers dans un nouvel édifice proche de la gare de Stuttgart.

2011 Diffusion des premiers livres numériques.

2013 Le magazine Reader’s Digest est désormais disponible en version numérique.

2016 Lutz Bode et Karsten Seidel assurent la direction de Reader’s Digest Deutschland : «Verlag Das Beste GmbH».