Zurich, 15 avril 2016 – Les habitants de notre pays restent attachés à des visions traditionnelles dans leur sphère privée. C’est le résultat d’une étude représentative réalisée par Most Trusted Brands pour le compte de Reader’s Digest.


Dans la vie des plus de 1500 participants à l’enquête, issus de toute la Suisse, l’amour et le couple (65 %) ainsi que la famille et les enfants (64 %) font partie des cinq principales valeurs.La santé occupe, avec 77 %, la première place. Seulement 21 % considèrent le succès professionnel comme important pour leur mode de vie.
Les hommes ont confiance dans le système de santé.

L’importance de la santé croît avec l’âge : une bonne condition physique revêt déjà une grande importance pour 62 % des 18 à 29 ans. Chez les plus de 60 ans, ils sont 88 % pour qui la santé figure en tête du classement des cinq valeurs les plus importantes.Cependant, la grande importance de la santé s’accompagne d’un sentiment d’insécurité. À peine un participant à l’enquête sur deux, parmi les moins de 60 ans, a confiance dans le fait que notre système de santé pourra bien s’occuper de nous tous également à l’avenir. À cet égard, les hommes (59 %) se montrent nettement plus confiants que les femmes (47 %). En revanche, chez les personnes interrogées de plus de 60 ans, deux personnes sur trois expriment leur confiancedans le système de santé.

Famille et amis sont plus importants pour les femmes 69 % des femmes interrogées accordent à la famille une place parmi les cinq valeurs les plus importantes de leur vie. Chez les hommes, ce sont encore 59 %. En outre, l’environnement familial revêt, avec un taux d’approbation de 72 %, une plus grande importance en Suisse romande qu’en Suisse allemande (62 %). Pour les femmes, un réseau d’amis solide est, avec 47 %, clairement plus important que pour les hommes (37 %). Par ailleurs, la signification d’un cercle d’amis stable augmente puis diminue et augmente à nouveau avec les années. Entre 40 et 49 ans, une étape de la vie où l’on est souvent engagé dans une relation de couple stable et entouré d’enfants, les amis perdent en importance (36 %).


Avec 39 %, la prospérité financière a plus de signification pour les hommes que pour les femmes (29 %). Cela vaut également pour la carrière : 24 % des hommes interrogés ont classé le succèsprofessionnel dans la liste des cinq aspects les plus importants de la vie, chez les femmes, ce ne sont que 18 %.

Lectrices invétérées et téléspectateurs assidus

Dans le domaine des loisirs, les activités de plein air occupent une place prépondérante dans la population, correspondant à celle attribuée à la santé. 55 à 57 % des 30 à 59 ans leur attribuent
une grande importance. Chez les plus de 60 ans, ce sont même 65 %. Dans le groupe des plus jeunes personnes interrogées, la majorité, avec 65 %, préfère les sorties. Toutefois, avec la lecture (57 %) et la télévision (65 %), deux activités physiquement plutôt
passives sont en tête, ou le plus souvent en tête, des activités de loisirs de la population suisse.

Les deux catégories augmentent sensiblement avec l’âge. Il n’y a une différence significative entre les sexes que dans un seul domaine : avec 64 %, les femmes dévorent nettement plus delivres et de magazines que les hommes (50 %).


À propos de l’étude Most Trusted Brands de Reader’s Digest
Most Trusted Brands est une étude indépendante qui mesure chaque année depuis 2001 en Suisse la confiance des consommateurs dans les marques. Cette année, les participants ont également été interrogés par l’institut d’études de marché Dialego SA sur les valeurs et lesactivités de loisirs qui jouent un rôle important dans leur vie. Vous en apprendrez plus dans l’édition de mai de Reader’s Digest disponible en kiosque à partir du 27 avril.